Hommage à nos bienfaiteurS

Hommage à Odette Marchadier

Bénévolat

Il y a 33 ans, Odette Marchadier décidait de créer les Petits Frères des Pauvres de Limoges pour lutter contre l’isolement des personnes âgées dans la ville. Elle est restée une bénévole investie dans l’équipe jusqu’à sa mort, en 2023. Retour sur son engagement unique !

Date du bienfait

1990

Nature du Bienfait

Bénévolat, Don

TYPE D’ACTION

Accompagnement

Localisation

Limoges

Période de vie

1932 – 2023

lieu de naissance

Saint-Julien-le-Petit

STATUT

Bénévole

profession

Assistante de Direction

Vous avez aimé cet hommage, déposez une fleur.

10

Partager cet hommage

Odette Marchadier nait à Saint-Junien, en Haute-Vienne, et passe son enfance dans les terres limousines. Elle y fait ses études et commence sa carrière comme cuisinière auprès d’une famille bourgeoise de gantiers. C’est là qu’elle se passionne pour la cuisine et le dressage soigné de ses plats.

En 1957, elle se marie avec celui qui sera le père de son fils, rencontré dans le Limousin.

Le couple décide de partir s’installer à Paris. Odette est embauchée comme secrétaire de Direction au Printemps, boulevard Haussmann.

En 1971, c’est la naissance du petit Vincent qui comblera le couple. 7 ans plus tard, en 1978, la famille choisit de revenir aux sources et de retourner près de leurs familles respectives, dans le Limousin. Le mari d’Odette obtient sa mutation à Limoges mais pour Odette, c’est la déception, malgré de nombreuses recherches, elle ne retrouve pas d’emploi.

« Je pense que c’est aussi ce qui a motivé son engagement pour des associations, notamment les Petits Frères des Pauvres. Elle voulait vraiment se sentir utile. », explique son fils, Vincent.

En 1990, à 58 ans, Odette Marchadier est en pleine randonnée lorsqu’elle rencontre des personnes qui lui parlent des Petits Frères des Pauvres. L’idée lui plait immédiatement et elle se lance dans la création des Petits Frères des Pauvres de Limoges avec 2 autres bénévoles. « Elle m’avait raconté en riant que les Petits Frères des Pauvres de Limoges étaient nés sur un sentier de randonnée », sourit Jean-Luc Brustis, directeur de la région Sud-Ouest.

Son caractère de volontaire parvient à fédérer autour d’elle une petite équipe de bénévoles qui grandit de plus en plus. Elle y assume les visites à domicile, les séjours de vacances et surtout institue les fameux repas mensuels de l’équipe, hérités de sa passion pour la cuisine. « C’était une excellente cuisinière qui préparait des repas pour une douzaine, quinzaine de personnes. C’était très soigneux, toujours bien présenté », se rappelle Marie-Claude, bénévole et trésorière de l’équipe. Aline, bénévole aussi, abonde : « Cela fait 10 ans que je suis bénévole, c’est toujours elle qui faisait le repas avec une autre personne. Entrée, plat, dessert, tout était prévu !».

Tout au long de ses années de bénévolat, Odette restera présente pour l’Association sans toutefois vouloir devenir responsable de l’équipe. « Elle faisait partie du conseil d’équipe, était membre active de notre Association mais ne souhaitait pas aller au-delà », se souvient Jean-Luc Brustis.

Odette faisait également régulièrement des dons à notre Association.

Une figure de référence dans l’équipe de Limoges

Si Odette n’endosse pas de responsabilités, elle n’en demeure pas moins une figure emblématique sur laquelle on pouvait compter, dans les bons comme les mauvais moments…

« Lorsque l’équipe traversa une zone de turbulences il y a quelques années, Odette était là pour rappeler l’essentiel et faire en sorte que l’équipe redémarre », souligne le directeur régional.


Un message confirmé par Aline, bénévole « Quand je suis arrivée, nous étions 8 dont Odette. Aujourd’hui, nous sommes une cinquantaine. Odette était réservée mais elle a toujours œuvré pour les autres ».

Marie-Claude ajoute : « Odette était toujours présente, accueillante. Elle était d’une humeur constante, contrairement à moi ! Elle prenait soin de chacun, avait un mot pour chacun ».

Un engagement jusqu’au bout…

Si Odette a une passion pour la marche qu’elle pratique régulièrement au sein de deux associations, elle est surtout très engagée pour les Petits Frères des Pauvres. Elle n’hésite d’ailleurs pas à recruter son mari pour devenir chauffeur à l’occasion des sorties, réveillons…

En 2020, son dernier accompagnement d’une personne âgée s’arrête mais elle poursuit les activités collectives. Aussi dynamique que volontaire, Odette demeure très active et son quotidien est rythmé par ses différentes missions.

Jusqu’il y a peu, en 2023, du haut de ses 91 ans, elle venait encore assister aux retrouvailles au sein du local de Limoges.

Contrainte de s’arrêter il y a quelques mois pour des problèmes de santé, elle restait régulièrement en contact avec les bénévoles de l’équipe.

Le 29 septembre 2023, Odette Marchadier s’en est allée définitivement. Après une cérémonie au sein de l’Eglise Saint-Joseph à Limoges où l’équipe était présente, elle a été incinérée dans la plus stricte intimité.

Lorsque l’équipe traversa une zone de turbulences il y a quelques années, Odette était là pour rappeler l’essentiel et faire en sorte que l’équipe redémarre

Jean-Luc Brustis

Partager cet hommage

Rechercher un hommage

Filtrer les hommages

Vos commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aussi, déposez un hommage !

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Vivamus vehicula facilisis pulvinar. Nunc tincidunt imperdiet ornare. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus. In mattis feugiat leo, ut dignissim metus imperdiet vitae. Quisque in nisi tincidunt, maximus sem at, viverra metus. Aliquam tempor volutpat interdum. Nam libero nunc, molestie in ultricies vitae, condimentum rutrum urna. Etiam at mattis justo. Mauris accumsan ligula sed est convallis, nec finibus nunc tincidunt.